TÉMOINS DE L’EXISTENCE DE DIEU

« Cherchez et vous trouverez »
(Matthieu 7.7)

Aucune preuve ne saurait être présentée en faveur de l’existence de Dieu. La Bible elle-même ne s’y efforce pas.
(Si vous voulez lire la suite ou réagir à cet article, ne vous gênez pas de cliquer sur l’image.) L’idée de Dieu transcende toute forme humaine de pensée. Tout effort accompli par nous, créatures sorties de la poussière, pour essayer de démontrer Dieu n’est que présomption et illusion. Par nature, Dieu est éternel et infini. Comment pourrait-il, dès lors, devenir l’objet d’une aveugle spéculation d’homme ?
Toutefois, il ne faut cependant pas sous-estimer ce que nous appelons les preuves de l’existence de Dieu.

LA CRÉATION TÉMOIGNE DE L’EXISTENCE DE DIEU
1. Dieu est la cause initiale de toutes choses, le fondement originel du monde:
On ne peut échapper à cette conviction lorsque, regardant vers le passé, on s’interroge sur les origines de tout ce qui existe, à savoir d’où viennent toutes choses.
C’est la preuve cosmologique (Aristote, Cicéron, Leibnitz, Schleiermacher)

2. Dieu est le maître-architecte du monde, artisan habile et sage:
Cette conviction naît d’une considération du présent où se reconnaît le comment, ou ordonnance de toute existence (Rom. 1 : 20; Ps. 104 : 24; 94 : 9). C’est la preuve physico-théologique (Socrate, Aristote, Leibnitz, Wolff).

3. Dieu est l’ordonnateur dont le plan donne au monde but et raison d’être:
Cette conviction s’impose lorsque, tournant le regard vers l’avenir, on s’interroge sur la signification et le jusqu’où de toute existence. C’est la preuve téléologique (du grec telos=but) de l’existence de Dieu (Socrate, Platon, Philon, les scolastiques).

L’ÂME HUMAINE TÉMOIGNE DE L’EXISTENCE DE DIEU
1. Dieu est le but ultime de l’entendement:
Comment la pensée la plus élevée serait-elle irréelle? C’est la preuve ontologique (Anselme, Descartes, Spinoza, Schelling, Hegel).
2. Dieu est le législateur suprême de la volonté et de la conscience:
Comment la loi morale serait-elle venue à l’existence sans un législateur ? C’est la preuve morale (Kant).
3. Dieu est l’unique source capable de satisfaire l’âme:
Comment expliquer autrement que l’âme ne puisse trouver aucun repos jusqu’à ce qu’elle s’abandonne à Dieu? C’est la preuve psychologique (Tertullien, Augustin, Schleiermacher).

Ainsi, toutes choses ici-bas rendent témoignage à l’existence de Dieu. Sans Dieu, le monde ne serait qu’un tombeau dévorant, un monstre ruminant sans repos (Goethe).

Sources: Erich Sauer, L’AUBE DE LA RÉDEMPTION, Éditions « La Voix de l’Évangile »