MOT DU PRÉSIDENT DES FERMIERS CHRÉTIENS DU CANADA